IMG_1990

Je suis sensible aux signes

Même infimes.

Je suis écorchée vive

Par les traces

Celles qu’on laisse

Celles qu’on efface

Un rien me parle

Suscite l’émotion

La passion.

Un silence

Ou quelques mots.

Un indice

M’effleure,

Je pleure.

Trois fois rien

Mon cœur bondit

La joie m’envahit.

Je vois l’invisible

J’entends l’indicible

Je lis ce qui n’est pas écrit

J’écoute ce qui n’est pas dit.

J’interprète

Je déchiffre.

J’entrevois les cicatrices

Je sais qui est triste

Je me trompe parfois

J’apprends de cela. 

Je devine ce qui est caché

Je décèle le secret

Que je garde lèvres scellées. 

Les mots sont des lettres

Les lettres signes tracés

A l'encre des pensées.